Un opérateur monteur- assembleur est une personne qui respecte strictement les processus méthodologiques. L’expert sait mémoriser une suite de consignes, geste ou contrôle précis. Pour procéder au montage et assemblage mécanique, on doit être capable de repérer et comprendre les signaux lumineux ainsi que des symboles en se conformant strictement aux normes de sécurité.

Les personnes intéressées par ce type de métier pourront suivre des formations qui mènent à des diplômes et certifications. Les conditions d’accès au job de monteur assembleur sont CAP de conduite de systèmes industriels, BEP Production mécanique, MC Montage ajustage des systèmes mécaniques automatisés. Différents types de Bac pro permettent de se professionnaliser au métier d’opérateur monteurs : Bac pro pilotage de systèmes de production automatisée, maintenance des équipements industriels, techniciens de jumelage, productique mécanique. Les titulaires de Bac technologique génie mécanique peuvent également postuler à l’emploi de montage-assemblage mécanique.

Compétences de bases d’un opérateur montage

Un expert en montage-assemblage mécanique est une personne qui maîtrise la sécurité, normes qualité, connaît la mécanique, maîtrise les indicateurs de suivi de production, ainsi que les indicateurs de suivi d’activité. Un bon salarié maîtrise des outils bureautiques, l’utilisation d’outillages manuels électros portatifs comme une ponceuse, scie électrique…

Parmi ses compétences de base, l’opérateur identifie les opérations de montage, retouche et assemblage, vérifie en place les outils, outillage sur des équipements de production. L’un de ses principaux rôles consiste à vérifier le montage/assemblage et procéder aux ajustements et retouches. En plus de contrôler la qualité de produits, l’agent d’assemblage mécanique n’hésite pas à retirer les produits non conformes d’une production.

Les compétences spécifiques d’un agent de montage-assemblage mécanique

L’ouvrier de montage assemblage mécanique devra savoir piloter différents engins de manutention comme les transpalettes à conducteur porté et préparateur de commandes au sol, chariot élévateur en porte-à-faux de capacité inférieure ou égale à 6 tonnes ou des ponts roulants. Il doit également maîtriser les techniques de conditionnement.

L’opérateur de montage et assemblage mécanique utilise un engin qui nécessite une habitation, réalise un montage et assemblage manuel de précision, procède de réglages d’un équipement de production automatisée. Il peut aussi réaliser l’opération manuelle d’usinage de finition de pièces comme un ponçage, perçage, arasage, ébavurage…